LE LABORATOIRE D'ESSAIS DE L'ENSA CONDUIT ACTUELLEMENT UNE ETUDE SUR LE COMPORTEMENT DES INSERTS DE FIXATION DES PRISES AMOVIBLES SUR SAE

 L'utilisation d'inserts pour la fixation des prises amovibles sur les structures artificielles d'escalade (SAE) est une technique couramment utilisée depuis 30 ans dans tous les pays. Si sur le principe cette technique donne satisfaction, quelques problèmes sont apparus récemment concernant le comportement de ces inserts lors du serrage (énergique) des prises.
Ce document a pour but de présenter les résultats des tests et mesures effectués en août et septembre 2011 au laboratoire de l'ENSA dans le cadre des travaux de normalisation des SAE.

arrowUne prise fixée sur son support doit :

  1. ne pas s'arracher sous les efforts de traction ou de poussée du grimpeur,
  2. ne pas tourner sous ces efforts.

Ces impératifs imposent un serrage énergique de la vis de fixation ce qui provoque des contraintes importantes dans les inserts et les panneaux. Les montages et démontages successifs et fréquents posent en outre un problème de vieillissement et de fatigue ainsi qu'un problème de tenue lors de l'introduction de la vis lors du montage de la prise.

En résumé l'insert ne doit pas tourner lors du vissage de la prise, ne pas tomber derrière le support lors de l'introduction de la vis, résister sans dommage ni rupture lors des montages et démontages successifs et ne pas tourner ni s'arracher sous l'effort de traction du grimpeur sur la prise (effet de bras de levier dû à la forme de la prise).

Avec l'aide de l'AFNOR plusieurs rencontres entre fabricants, la FFME et l'ENSA ont permis de préciser la nature des problèmes posés et les vérifications et tests à effectuer sur les matériels existants.

Le protocole des tests et mesures effectués et dont ce document a pour but de présenter les résultats, a été défini par la FFME et l'ENSA.

La réalisation de ce travail avait pour but de déterminer les caractéristiques (résistances aux sollicitations) et les faiblesses éventuelles des matériels afin de permettre ensuite d'étudier les possibilités d'amélioration.

Dans un deuxième temps les enseignements tirés de ces travaux devraient nous permettre de mieux préciser les exigences de la norme concernant ces équipements et de faire des propositions lors de la prochaine révision de cette norme.

Le protocole des essais a été élaboré par Gérard DECORPS de l'ENSA en collaboration avec Jean Charles HERRIAU et Vincent MARATRAT de la FFME. Les essais sont réalisés par Gérard Decorps.

11LES DIFFERENTS TESTS EFFECTUES ONT PORTE SUR :

  • Vérification de la tenue des prises sur panneaux enduit d'un anti dérapant.

a – Mesure des couples de serrage

b - Vérification que la prise ne tourne pas.

  • Mêmes essais sur panneaux lisses.
  • Mesure de l'effort axial engendre en fonction du couple de serrage.
  • Observation du comportement de quatre types d'inserts (déformations) en fonction du couple de serrage.
  • Observation de la résistance des inserts a la poussée au moment de l'introduction de la vis de fixation.

01

19Dans les semaines qui viennent, afin de déterminer les valeurs que nous proposerons lors de la future révision de la norme sur les SAE nous allons prolonger ces travaux par des mesures en situations réelles des efforts engendrés par les grimpeurs sur les prises d'escalade.

Gérard Decorps 2 novembre 2011