D.E. VOL LIBRE - Tests de sélection

Le test de sélection est organisé au niveau national en fin d’été et doit permettre au centre de formation de retenir les candidats susceptibles de suivre la formation avec succès. Il est composé de plusieurs épreuves dont notamment : des entretiens avec le jury, une épreuve pratique de démonstration technique, une épreuve écrite de connaissances liées à l’activité, une épreuve d’aptitude physique. En outre, les résultats fournis pour justifier des exigences préalables à l’entrée en formation donneront également lieu à l’attribution d’une note de performance. Par ailleurs chaque candidat se verra proposer, suite à l’entretien de positionnement, un parcours de formation individualisé qui prendra en compte autant que possible ses acquis et ses compétences dans les domaines liés au diplôme du DEJEPS vol libre

Le contenu du test de sélection

- 1 épreuve de performance (au regard des résultats FPRS/WPRS/CFD fournis);
- 1 épreuve de démonstration technique (en vol ou au sol) avec une aile de catégorie C minimum (cf. vidéos support ci-dessus);
- 1 épreuve écrite de connaissances (niveau brevet de pilote confirmé);
- 1 entretien oral avec le jury permettant aux candidats d'exposer leur motivation, leur projet professionnel et leur parcours dans le milieu du vol libre et en dehors;
- 1 épreuve physique de course à pied de type "Leger-Boucher" (ou équivalent).

Chaque épreuve donnera lieu à l'attribution d'une note, éventuellement affectée d'un coefficient.

L'affectation des candidats sur les centres de formation se fera en fonction de leur classement à l'issue du test.

La réalisation des manœuvres présentées ci-dessous demande un apprentissage progressif, éventuellement encadré par un professionnel en milieu aménagé.

Rappel du cadre de l'épreuve

Lors du test de sélection, les candidats seront (notamment) soumis à une épreuve de démonstration technique. Cette épreuve sera impérativement réalisée avec un équipement de vol homologué, de classe C minimum pour les voiles.

Si les conditions de vol le permettent, les candidats seront évalués sur l'un des 4 enchaînements présentés ci-dessous (enchaînement défini par le jury au plus tard le jour de l'épreuve). En cas de conditions de vol défavorables, le jury se réserve la possibilité d'organiser toute épreuve technique visant à évaluer la maîtrise technique des candidats, y compris des épreuves de maniement au sol.

La démonstrativité lors des phases de décollage et d'atterrissage sera également évaluée en cas d'épreuve en vol.

Critères généraux d’évaluation

L’ensemble des manœuvres ci-après seront évaluées sur les critères suivants :

- fluidité générale de l'enchaînement ;

- qualité des liaisons entre les différents éléments de l'enchaînement ;

- précision des actions de pilotage (timing et amplitude des actions) ;

- respect des caps ;

- symétrie de manœuvres le cas échéant ;

- respect du domaine de vol ;

Toute sortie manifeste du domaine de vol entraînera l’attribution d’une note éliminatoire à l’épreuve de démonstration technique

Démonstrations

Démonstration A : Enchaînement de 3 tangages et d’un tour complet répété 2 fois.

Description : à partir d’une position bras haut, enchaîner :

- 3 mouvements de tangage

- 1 tour complet (360°) – sens de rotation au choix du candidat

- 3 mouvements de tangage

- 1 tour complet (360°) -  sens de rotation inverse du tour N°1

Indications de réalisation :

- L’amplitude du tangage sera représentative du niveau de maitrise du candidat

- Chaque tour complet aura une durée comprise entre 4 et 7 secondes

- Le respect des caps sera primordial (cap général donné par la 1ère manœuvre de Tangage)

Risques associés :

- Amplitude du tangage : attention aux amplitudes trop importantes : risque de fermeture frontale

- Sous-vitesse : le déclenchement du tour complet doit se faire lorsque la voile est à pleine vitesse : risque de départ en négatif ou vrille si déclenchement effectué en sous-vitesse (=trop tôt)

Démonstration B : Enchaînement de 4 tangages, 4 wing-over et 2  tours complets

Description : à partir d’une position bras haut, enchaîner :

- 4 mouvements de tangage (= 4 mouvements d’abattée)

- 4 wings-over

- 2 tours complets – sens de rotation au choix du candidat

Indications de réalisation :

- L’amplitude du tangage sera représentative du niveau de maitrise du candidat

- L’amplitude exigée pour les wings-over est de l’ordre de 90° (= le pilote se trouve à la hauteur de sa voile)

- La symétrie dans les manœuvres de wings sera un élément d’évaluation important

- La réalisation des wings devra nécessairement faire apparaître un pivotement de la voile sur l’axe de lacet

- Le temps de réalisation des 2 tours complets sera compris entre 7 et 14 secondes

- Le cap de sortie des 2 tours complets sera celui donné par la réalisation du Tangage

Risques associés :

-  Amplitude du tangage : attention aux amplitudes trop importantes : risque de fermeture frontale

-  Sous-vitesse : le déclenchement du wing-over doit se faire lorsque la voile est à pleine vitesse : risque de départ en négatif ou vrille si déclenchement effectué en sous-vitesse (=trop tôt)

-  Wing-over : non-maitrise du bout d’aile extérieur : risque de fermeture asymétrique

-  Tours complets : risque de neutralité spirale si entrée en rotation trop incisive

-  Sortie des tours complets : gestion de la ressource et de l’abattée qui suit : risque de fermeture frontale et/ou asymétrique

Démonstration C : Enchaînement de 2 tours complets dans un sens et d’un tour complet dans l’autre sens

Description : A partir d’une position bras hauts, enchaîner :

- 2 tours complets – sens de rotation au choix du candidat

- 1 tour complet dans l’autre sens de rotation

Indications de réalisation :

- Le temps de réalisation des 2 tours complet sera compris entre 7 et 14 secondes

- Le tour complet aura une durée comprise entre 4 et 7 secondes*

- La liaison entre les 2 manœuvres favorise au maximum la recherche de fluidité et de continuité (=conservation d’une énergie minimale pour réaliser la seconde manœuvre avec dynamisme)

- Le cap de sortie sera défini par le cap d’entrée de la première manœuvre.

NB : La sortie des 2 tours pourra donner lieu à une sortie-chandelle suivie d’une temporisation sans que cela soit préjudiciable à la fluidité de l'enchaînement.

Risques associés :

-  Tours complets : risque de neutralité spirale si entrée en rotation trop incisive

-  Sortie des tours complets : gestion de la ressource et de l’abattée qui suit : risque de fermeture frontale et/ou asymétrique

-  Sous-vitesse : le déclenchement du tour unique devra se faire lorsque la voile est à pleine vitesse : risque de départ en négatif ou vrille si déclenchement effectué en sous-vitesse (=trop tôt)

Démonstration D : Enchainement de 2 tours complets, 4 mouvements de tangage et 4 wing-over

Description : A partir d’une position bras hauts, enchaîner :

- 2 tours complets – sens de rotation au choix du candidat

- 4 mouvements de tangage

- 4 wing-over

Indications de réalisation :

- Le temps de réalisation des 2 tours complets sera compris entre 7 et 14 secondes*

- Le cap de sortie des tours complets sera défini par le cap d’entrée de la première manœuvre.

- Le tangage aura une amplitude représentative du niveau de maitrise du candidat

- L’amplitude exigée pour les wings-over est de l’ordre de 90° (= le pilote se trouve à la hauteur de sa voile)

- La symétrie dans les manœuvres de wings sera un élément d’évaluation important

- La réalisation des wings devra nécessairement faire apparaitre un pivotement de la voile sur l’axe de lacet

- L’axe de sortie des wings sera libre

Risques associés :

-  Tours complet : risque de neutralité spirale si entrée en rotation trop incisive

-  Sortie des tours complets : gestion de la ressource et de l’abattée qui suit : risque de fermeture frontale et/ou asymétrique

-  Amplitude du tangage : attention aux amplitudes trop importantes : risque de fermeture frontale

-  Sous-vitesse : le déclenchement du wing-over doit se faire au moment opportun : risque de départ en négatif ou vrille si déclenchement effectué en sous-vitesse (=trop tôt ou trop tard)

-  Wing-over : non-maitrise du bout d’aile extérieur : risque de fermeture asymétrique