SNOSM - Accidentologie

Le champ d’observation du SNOSM est double :
1- Les accidents se produisant sur l’ensemble des domaines skiables des stations de ski françaises, sachant que le domaine skiable d’une station est l’ensemble des pistes aménagées et les pentes hors-piste accessibles par gravité depuis le(s) point(s) culminant(s) des remontées mécaniques. C’est le domaine d’intervention des pisteurs secouristes (entre 42000 et 51000 personnes secourues selon les hivers)

2 - Les accidents de sports de montagne se produisant sur l’ensemble de l’année dans le domaine montagne défini comme étant l’ensemble des territoires de montagne peu ou pas aménagés supports de pratiques sportives. C’est le domaine d’intervention des services publics de secours en montagne (entre 6000 et 8000 personnes secourues chaque année).
Le champ d’observation se consacre au périmètre des situations ayant occasionné un appel aux services de secours.

Le recueil des données se fait d’une part via le réseau des S.I.D.P.C. des départements de montagne et via l’export automatisé vers la base de données « SNOSM » par les acteurs du secours d’autre part (domaine skiable et domaine montagne). On dispose ainsi de données exhaustives, à caractère quantitatif depuis 1997 et de données très qualitatives concernant 60% des personnes secourues.